Aidez-nous à mieux vous connaître en répondant à 5 questions !

Accueil - Orientation pour tous - Pôle information et orientation sur les formations et les métiers

0811 70 39 39 - le numéro de l'Orientation pour tous (service gratuit) - coût de l'appel 0,06 euros en moyenne

Après le bac : une multitude de formations

S’orienter dans ses études

Après le bac, cap sur la poursuite d’études en fonction de sa série de bac, ses résultats scolaires, ses envies, ses ambitions…


Après-bac : réfléchir pour bien choisir

BTS (brevet de technicien supérieur) de diététique, licence de lettres, master de physique, DE (diplôme d’Etat) d’infirmier, diplôme d’école d’art, de journalisme… L’enseignement supérieur est composé d’une multiplicité d’établissements et de diplômes. Et offre donc une multitude de choix.

Etudes à temps plein ou en alternance ? A la fac ou dans une école ? Etudes généralistes ou technologiques, formations spécialisées ? Mieux vaut s’engager dans une voie en connaissance de cause.

Etudes courtes ou études longues après le bac ?

Ce choix sera en partie conditionné par le bac que vous allez préparer.

On appelle "études courtes" des formations préparées en 2 ou 3 ans après le bac : BTS, DUT (diplômes universitaires de technologie), diplômes de certaines écoles spécialisées… Ces formations, associant enseignement théorique et pratique professionnelle, permettent une insertion rapide sur le marché du travail, tout en autorisant certaines poursuites d’études.

Les "études longues" se poursuivent à l’université, dans les écoles de commerce ou d’ingénieurs, ou dans certaines écoles spécialisées (journalisme, architecture…). Elles durent de 4 à 5 ans, voire plus.

Différents chemins pour une même destination après le bac

Accéder à une formation et, par la suite, à une profession peut se faire de différentes façons.

Certains parcours sont nécessairement en "ligne droite". Par exemple, pour devenir médecin, il faut suivre des études universitaires spécifiques. Pour devenir architecte, il faut passer par une école d’architecture.

D’autres projets sont réalisables par des chemins multiples : il n’est pas obligatoire de suivre une classe prépa pour entrer en école d’ingénieurs. On peut y entrer directement après le bac, ou après un bac + 2, + 3, + 4. Idem pour devenir journaliste : vous pouvez intégrer une école de journalisme, un IEP (institut d’études politiques) ou un cursus universitaire. Conclusion : examinez toutes les possibilités offertes pour accéder à la formation qui vous intéresse.

Des passerelles pour se réorienter après-bac

Une orientation se construit peu à peu… Un projet bouge, s’enrichit… Et un choix est rarement définitif. Sachez qu’il existe des passerelles entre les différentes filières d’études et des solutions de repli si l’on s’aperçoit que l’on a fait fausse route. Ainsi, on peut, par exemple, poursuivre des études d’ingénieur après un DUT. Ou encore rejoindre une filière universitaire après une classe prépa, passer de l’université à une école de commerce ou à une école d’ingénieurs, et vice versa…


JPEG

JPEG

Lexique

  • BTS : Brevet de technicien supérieur
  • DUT : Diplôme universitaire de technologie
  • DEUST : Diplôme d’études universitaires scientifiques et techniques
  • DE : diplôme d’Etat
  • PCEM1 : premier cycle d’études médicales
  • PCEP1 : premier cycle des études pharmacentiques
  • IEP : institut d’études politiques
  • ENS : école normale supérieure

Mis à jour le 16 janvier 2012