Compte personnel formation des travailleurs indépendants (professions libérales...) - CPF



Le CPF est un compte personnel qui permet à son titulaire de cumuler des droits en euros tout au long de sa vie active afin de suivre des formations ou de valider son expérience professionnelle.


Etes-vous concerné ?

Oui, si vous êtes :

  • travailleur indépendant ;
  • membre des professions libérales et des professions non-salariées ;
  • conjoint collaborateur ;
  • artiste auteur.

Comment fonctionne ce compte ?

Votre compte est alimenté automatiquement chaque année de 500 euros dans la limite 5 000 euros.

Lorsqu’il atteint 5 000 euros, votre compte est plafonné. Après utilisation, votre acompte se réalimente progressivement.

Pour bénéficier de droits, vous devez avoir payé votre contribution à la formation professionnelle.

Quelles sont les formations éligibles au CPF ?

  • les formations visant une certification inscrite au RNCP ou au répertoire spécifique ;
  • les actions permettant de faire valider les acquis de l’expérience ;
  • les bilans de compétences ;
  • la préparation de l’épreuve théorique du Code de la route et de l’épreuve pratique du permis de conduire des véhicules du groupe léger et du groupe lourd ;
  • les actions de formation, d’accompagnement et de conseil dispensées aux créateurs ou repreneurs d’entreprises ayant pour objet de réaliser leur projet de création ou de reprise d’entreprise et de pérenniser l’activité de celle-ci.

Comment financer ma formation avec mon CPF ?

Pour le financement et le montage de votre dossier de formation, vous pouvez être accompagné par un conseiller en évolution professionnelle (Conseil en évolution professionnelle (CEP)).

Les frais pris en charge sont les frais pédagogiques et ceux liés à la validation des compétences et des connaissances afférents à la formation.

Ils peuvent être pris en charge par :

  • le fonds d’assurance formation de non-salariés auquel vous avez adhéré (Vivea, Agefice, Fafcea, FAF-PM, FIF-PL) ou par la chambre régionale de métiers et de l’artisanat ou la chambre de métiers et de l’artisanat de région dont vous relevez ;
  • par l’opérateur de compétences agréé pour les artistes auteurs et les travailleurs indépendants de la pêche maritime, les employeurs de pêche maritime de moins de onze salariés et les travailleurs indépendants et les employeurs de cultures marines de moins de onze salariés.

Ces organismes peuvent, le cas échéant, abonder votre compte si le montant en euros sur votre compte CPF est insuffisant pour couvrir les frais.

Ils peuvent aussi accorder une indemnité en compensation de la perte d’exploitation entraînée par le suivi de la formation. 

Vous pouvez directement acheter une action de formation grâce à l’application mobile moncompteformation.gouv.fr ou sur le site internet.

Où vous renseigner ?

Quatre opérateurs se chargent du conseil en évolution professionnelle pour vous accompagner et monter votre projet de formation. Il existe également un opérateur habilité dans chaque région. En vous rendant sur le site consacré à l’orientation professionnelle de votre Région, vous pourrez prendre connaissance de leurs opérateurs régionaux.

Vous pouvez donc demander rendez-vous pour un entretien gratuit et confidentiel auprès de :
Pôle emploi

Cap emploi (demandeurs d’emploi en situation de handicap)

Apec

Mission locale

Cet article vous a-t-il été utile ?

1 vote