Aidez-nous à mieux vous connaître en répondant à 5 questions !

Accueil - Orientation pour tous - Pôle information et orientation sur les formations et les métiers

0811 70 39 39 - le numéro de l'Orientation pour tous (service gratuit) - coût de l'appel 0,06 euros en moyenne

Bettina nous parle de son métier de rédacteur graphiste

Après plusieurs années dans les assurances, Bettina trouve enfin sa voie en suivant une formation en PAO (production assistée par ordinateur). Photoshop, Indesign, Illustrator, QuarkXpress and co n’ont plus de secrets pour elle.

« C’est un métier sympa où il faut avoir envie de créer, d’élargir ses compétences au grès des évolutions technologiques. »

Bettina, parle-moi un peu de ton poste

Je suis rédactrice graphique au sein de Centre Inffo, une association à but non lucratif qui promeut la formation professionnelle. Je suis chargée notamment de réaliser des catalogues, des publicités mais également des ouvrages.

Ton métier, une vocation ou une découverte un peu par hasard ?

Je l’ai découvert par hasard au sein de mon entreprise. Auparavant, j’occupais des postes assez polyvalents au sein de directions commerciales dans de grands groupes. Après avoir enchaîné les CDD, j’ai intégré le service commercial de Centre Inffo. Ensuite, il y a eu un poste interne à pourvoir en PAO, j’ai tout de suite postulé même si je ne connaissais pas le métier.
Je pense que depuis toujours, j’ai un côté artistique, j’ai toujours des idées et c’est quelque chose que j’applique aujourd’hui notamment dans la conception de maquettes. C’est finalement cette opportunité qui m’a conduit vers ce métier depuis maintenant un peu plus de 10 ans.

En quoi consiste ton travail ?

Mon travail consiste à mettre en page des textes donnés pour différents types de supports : un ouvrage, une publicité, un livre, un petit format pour un magazine, une page pour le web, des pdf interactifs, des documents téléchargeables ... Au début, je travaillais surtout sur des documents à imprimer mais, aujourd’hui, avec l’arrivée des nouvelles technologies, le métier a évolué, je travaille également sur des documents web, des pdf interactifs et bientôt des e-book.

Peux-tu nous décrire une journée type ?

Je n’ai pas réellement de journée type, c’est ce qui rend notre métier sympa. On ne travaille jamais sur les mêmes choses, jamais avec les mêmes personnes, jamais les mêmes produits. Par exemple, en ce moment, je travaille sur le catalogue formations qui sort une fois par an à la rentrée. J’essaie de trouver de nouvelles idées pour améliorer la maquette, j’effectue des recherches de polices, de nouveaux visuels ... Ensuite, une fois la maquette validée, nous commencerons à intégrer les textes fournis par les différents départements.

Quelle formation as-tu suivie ?

Après un Bac G (gestion), j’ai directement commencé à travailler dans des postes assez diversifiés au sein de directions commerciales. Ensuite, j’ai intégré Centre Inffo qui m’a offert la possibilité d’apprendre un nouveau métier. Après avoir suivi une courte formation en PAO (1semaine), j’ai tout de suite commencé à travailler. Je me suis vite rendu compte que c’était une évidence, j’étais faite pour ça. C’est vraiment un domaine qui me parle. Sinon, je suis régulièrement des formations pour mettre à jour mes connaissances, à peu près tous les deux ans, car les logiciels évoluent vite et il faut rester à la page.

Quelles sont les qualités pour réussir dans ton métier ?

Je pense qu’il faut être créatif, avoir un certain sens artistique et il ne faut pas avoir peur de l’échec. Au départ, il est peut être difficile de s’entendre dire « je n’aime pas du tout », ce que l’on aime ne plaît pas forcément ; il faut donc être assez détaché. Il faut aussi aimer travailler en mode projet avec plein de personnes tout en restant diplomate. Ce n’est pas toujours évident de travailler avec des personnes qui peuvent avoir des avis très différents. Sans oublier la patience : un projet peut durer plusieurs mois et peut aussi être enterré alors qu’on y a passé beaucoup d’heures. Dans ce cas, il ne faut pas se décourager.

Un conseil à donner

Le métier a changé en 10 ans et il est essentiel aujourd’hui d’avoir une formation web. Il est important de connaître les bases, les logiciels classiques pour l’impression papier tels que Indesign, QuarkXpress, Photoshop, Illustrator ... mais il faut aussi savoir faire du web, étendre ses connaissances vers d’autres logiciels. C’est un métier sympa où il faut avoir envie de créer, d’élargir ses compétences au grès des évolutions technologiques.


En savoir plus

Fiches métiers :

Mis à jour le 30 juillet 2012